ORLEANS ASFAS TRIATHLON

Forum du club
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Même pas mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AMV
Mega tchatcheur
avatar

Nombre de messages : 3424
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Même pas mal   Mer 5 Aoû - 11:28

PREAMBULE
Tandis que je m’apprêtais à rédiger un petit article sur le Défi 41, mon esprit vagabond vint frapper à la porte de ma conscience aiguisée afin de lui soumettre une interrogation que je me permets de vous révéler en préambule, avec l’opiniâtreté gourmande de celui qui ne déteste pas s’engouffrer dans la polémique :
« A-t-on le droit de donner son avis sur un livre qu’on n’a pas lu ? Sur un film qu’on n’a pas vu ? Sur un événement qu’on n’a pas suivi ? »
Peut-on dire à Jieff qu’il avait tort de donner son avis favorable à un défi non encore entamé ? De dire que Doc F n’avait aucune raison de critiquer cette loufoque expérience sous le simple motif qu’il y avait là mise en danger de la santé ? N’est-ce pas légèrement infantilisant de vouloir nous distraire avec des sujets sérieux ?
Depuis 35 jours (au moment où j’écris ces quelques lignes) le Défi 41 a commencé ;et pour conforter son opinion favorable, Jieff s’est rendu par 3 fois sur le site de ce défi, d’abord en tant qu’ arbitre et ensuite comme accompagnateur en vélo puis à pied.
-Qu’en penses –tu ? Lui ai-je demandé. C’est bien ?
- Oh oui, oh oui, oh oui, oh oui, oh oui, oh oui,
Vas-y, vas-y, vas-y, vas-y, vas-y, vas -y !
Ce distique élégiaque, il est vrai, peut sembler un peu faible pour me convaincre. Mais l'injonction est sympathique , Aussi ai-je décidé de me rendre sur place lors de la 34è journée de ce défi ‘’mondial’’. L’idée me parut heureuse, l’intention me sembla louable. Le projet me permettait une source intarissable d’enseignement précieux.

ACTION
Le lundi 4 août, lendemain comme il se doit d’un dimanche cycliste épuisant, estimé ‘’entraînement extrême’’ du Polar V 800 me parut un bon jour ; « Il roule cool » m’a prévenu Jieff « 27 de moyenne, tu vas t’emmerder » Bon, en récup’, pourquoi pas ?
Part de bonne heure d’Orléans, je débouche à Vendôme sur un grand parking, à l’entrée d’un camping où une arche surmontée d’un chrono lumineux indique à la fois que je suis bien sur le lieu du Défi et que son ‘’géniteur et one-man show himself’’ en est déjà à presque 3 heures d’efforts.
« Il met 45 minutes par tour et il est parti pour son 2è tour il y a 20 minutes »
-« Ok, j’ai donc le temps de me préparer ? »
- « oui, car de plus, il s’arrête 10 minutes pour manger »
-« …. ???... »
Je l’attends, sous un chaud soleil (24° et il n’est pas 10h) depuis peu quand une kyrielle de motos, prélude à son arrivée, et précède de peu un peloton d’une vingtaine de cycliste. Difficile d’identifier ce Ludo qu’encouragent une dizaine e banderoles bariolées.
Je ne sais pas son nom, hormis son prénom. Je e connais pas son âge. Je ne sais rien de lui. Mais je le repère vite. Détonnant , non par sa mine ou son aspect, mais par l’originalité de sa conduite : son non-conformisme déclaré ne s’exprime pas par des cheveux verts ou des épingles de nourrice dans le nez mais par un mental hors du commun. Tout d’emblée transpire de concentration et de sérieux dans l’approche de l’effort .

Après 10’d’un repas de pâtes et de gateau-sport (je présume d’après l’aspect), nous partons. Lui devant, nous groupés en un amalgame hétéroclite de cyclistes d’un jour et d’autres qui portent fièrement un maillot labélisé Embrun-Man ou ‘’La Luc Alphand’’ .
Un aller-retour de 22,5 km ponctué de quelques belles et courtes bosses. Ce 1er tour me semble ridiculement lent. 42 ‘ , oui…bof !

Repas 10’ et on repart. Mêmes sensations . Nous sommes 15 cyclistes et certains restent à ses côtés pour une discussion qui lui permet sans doute de gommer la lassitude de cette énième répétition. Le mythe de Sisyphe revisité !! Il fait près de 30°. Pas un nuage et un léger zéphyr. Bouclé en 44’.

Repas et massage, 15’ et 3ème départ pour moi. 5è pour lui. C’est vrai qu’il accélère parfois jusqu’à rouler à 36 km/h Mais les côtes restent à une allure un tantinet bien lente. Je m’embête un peu mais je sens comme un début de fatigue (moral ou physique ?)

Retour au parc, repas, crème anti-solaire et 4è tour, La chaleur monte, Ma fatigue aussi, Nous ne sommes plus que 5 accompagnateurs, C'est l'heure du repas sans doute pour tous ceux qui le suivent, et ça devient ennuyeux, Je ne me vois pas renouveler ces A/R 8 fois par jour,

Repas, massage et 5è départ, 34°, j'ai soif et Ludo ne marque aucun signe de fatigue, Mêmes accélérations aux mêmes endroits, Il en faut du courage, de l'inconscience ou de l'abnégation pour affronter ce défi que certains jugent oiseux, stérile, vide , creux, infructueux ou superfétatoire, Et par là même d'affronter la moquerie facile, la raillerie médiocre, le cynisme ambiant,
En plus de sa ténacité, ce garçon est charmant ; sans forfanterie , sans frime, très concentré mais prêt à discuter avec chacun, Je pense à une phrase de Jules Renard : ''La gentillesse, c'est le courage qui sourit''

Dernière pause, dernier tour, 35°, j'étouffe! Le bitume renvoie la chaleur, J'en ai plein les guibolles ! Franchement, comme journée de récup', c'est pas ça,
Enfin, c'est fini, J'ai 135 km pour une moyenne de 31 km (sans les arrêts, of course), Mais dans l'ennui et pourtant j'aime le vélo,

Alors, bien sûr, il faudrait revenir sur quelques points discutables de ce défi :
S'il fait bien, tous les jours, la distance d'un IM, ce qui est admirable – à mon sens - il ne fait pas , expressis verbis, un IM par jour, En natation, en piscine avec une combinaison, il marque des pauses pour se ravitailler au bord du bassin, impossible lors d'un IM,
En vélo, il a -quasi en permanence – un cycliste à sa hauteur ; Pour discuter et ne pas voir le temps qui passe me dit-on, C'est carton ça Jieff, non? J'évoquais ce point litigieux avec l'arbitre du jour
- Tu ne vas pas remettre en cause ''notre'' record du monde ?
De plus, chaque arrêt équivaut à une aide extérieure, En course à pied comme en vélo, Mais bon, il fait QUAND MËME 13 ou 14 heures d'effort par jour et ces petits accommodements ne discréditent pas ce combattant de l'inutile, ce compagnon du dérisoire,
N'abandonne pas cette quête, peut-être superflue mais infinie, mais sublime, mais flamboyante et jusqu'au bout de tes forces, jusqu'au bout de ta vie, déclame avec Cyrano :
''Que dites vous ? C'est inutile, Je le sais,
Mais on ne se bat pas dans l'espoir d'un succès,
Non, non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile''


EPILOGUE.

Fort de mes 135 km de vélo, j'ai voulu partager un peu de sa course à pied et voir ce qu'il en est, Après 15' de repos ou de repas, il repart, non sans se couvrir la t^te d'une pochette de glace qu'il va changer à chaque tour. ''6' au kilo'' m'a dit Jieff, Bien ! Mais Ludo est en forme ce jour, car nous bouclons le 1er tour en 5'35 de moyenne (Polar dixit)
Allez, un petit 2è tour pour la forme ? C'est là que ça se gâte pour moi, A 5'45 au kilo, je n'arrive plus à suivre, Je souffle comme un bœuf, j'ai des vertiges, Un coup d'oeil sur le cardio : 175 de fréquence cardiaque !!! Moi dont le rythme maxi, à fond dans les séries brèves, ne dépasse pas le 160 ? Put,,, de coeur ! Crise de tachycardie dont j'ai quelques habitudes!
Doc F a donc raison, Ce gars met la santé en danger, Mais pas la sienne ; Non, si son pari est fou, lui est sensé, bien préparé, très fort, Moi, j'ai passé plus d'une heure allongé sur un banc, juste devant l'entrée des Urgences de l'hosto de Vendôme, Hasard prémonitoire ?

Alors, même si, par hasard, par erreur, par manque de goût, de discernement,Mr.Red vous ne me trouvez pas drôle, même si vous me trouvez limite désagréable, revêche, ou inutilement polémiste, ne retenez qu'un conseil: Allez passer une journée avec Ludo, vous pourrez sans doute y courir plus longtemps que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephan
Mega tchatcheur
avatar

Nombre de messages : 2295
Date d'inscription : 10/04/2005

MessageSujet: Re: Même pas mal   Mer 5 Aoû - 12:25

Voilà qui suscite la réflexion ... ai-je le droit de juger ou même d'avoir un avis sans partager ?

Mais, il me semble que ces défis extrêmes restent dangereux surtout lorsqu'ils sont mal relatés par les médias en quête de sensationnel ou d'exclusif ! ... ils peuvent inciter à une escalade dans la démesure !

Il faut sûrement toujours expliquer que ce défi est encadré, surveillé et réservé à une "élite" préparée.

Si une étude médicale est réalisée en parallèle, voilà qui pourrait être utile pour mieux comprendre les conséquences (avec les risques et les avantages) d'une telle pratique sportive ... conséquences cardiaques, musculaires, hépatiques et rénales entre autre.

Amicalement, steph
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pbou
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 07/10/2012

MessageSujet: Re: Même pas mal   Mer 5 Aoû - 13:45

Merci Alain pour ce retour.
J'ai un peu suivi le Défi41 depuis son début. Initialement j'étais plutôt en accord avec ses détracteurs mais au fur et à mesure des retours pris à droite et à gauche j'ai changé mon opinion. De ce que j'ai lu et entendu, du point de vue des capacités physique, Ludo est bon sans pour autant être extraordinaire. Il est pourtant capable de faire quelque chose d'exceptionnel en ajoutant à ses capacités physique un mental hors norme. La réussite de Défi41 passe aussi par une préparation et une organisation très sérieuse dont peu de personnes sont capables.
De plus, nombreux de ceux qui l'ont rencontré décrivent Ludo comme quelqu'un de très accessible et sympathique.

Fort de tout cela, je me pose la question de partager une journée avec lui, ainsi je pourrai polémiquer à loisir sur le sujet... Le dernier jour étant lundi, j'envisage d'y aller plutôt samedi ou peut être dimanche.
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
francoisl
Mega tchatcheur
avatar

Nombre de messages : 3069
Age : 50
Date d'inscription : 17/02/2005

MessageSujet: Re: Même pas mal   Mer 5 Aoû - 14:38

Beau compte rendu comme d'habitude.
Sceptique aussi au début et puis le côté FFTRI, homologation me laisse un peu froid. En revanche le défi est plutôt sympathique. Sportivement parlant je reste admiratif et respectueux de sa volonté. Pour le côté santé je laisse nos experts juger mais un IM même un seul en plein cagnard est-ce déjà bon pour la santé?
Enfin j'espère qu'il va aller au bout de son rêve, pour le reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Jief T.
Mega tchatcheur


Nombre de messages : 1698
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: Même pas mal   Mer 5 Aoû - 15:38

Par rapport aux questions que se pose Alain au sujet de l'arbitrage, je précise que le protocole d'arbitrage a fait l'objet de négociations très précises entre l'organisation et la Ligue.
Je n'ai jamais vu Ludo nager en combi (eau à 27 ou 28°) mais si il en avait une, c'est qu'elle était à moins de 24°. Difficile d'intervenir en voiture pour remonter le peloton et faire replacer les gens qui sont trop près de Ludo. Les cyclistes sont briefés lors des arrêts, c'est en tous cas ce que j'ai fait et ce que j'ai vu faire deux fois sur quatre, ce qui veut peut-être dire que tous les arbitres n'ont pas la même analyse des conditions de course. Je suis sûr qu'Alain, du temps où il était arbitre, confronté à l'obligation d'agir (ou pas...) n'aurait pas, lui non plus, manqué de tolérance en cas de vent latéral, par exemple.
En ce qui concerne les pauses et l'aide extérieure, c'est vrai qu'il en profite, mais ce sont des aides de bénévoles de l'orga, donc licites. Quand il y a d'autres inscrits sur l'IM, ils ont droit aux mêmes aides (tenue du ravito au chaud, transport du vélo de secours dans le camion-balai, etc...)
Les quatre fois où j'ai arbitré, je n'ai pas vu de transgression flagrante des règles du triathlon.
PS: J'avais écrit à Alain: "90 km à vélo plus 12 km à pied sans jamais me taper dedans!" Mais c'est vrai que, comme je connais Alain, il a dû su dire que "Si Jief l'a fait, c'est que je peux en faire plus que lui!" Du coup on n'est plus du tout dans une petite sortie de récupération... (mais ça, Arnaud l'expliquerait mieux que moi...) Pauvre Alain, j'espère que tu vas vite récupérer de ce petit malaise et que tu vas pouvoir continuer à nous emmener à 45 à l'heure de Vouzon à Marcilly le dimanche!
re-PS: Les propos d'Alain sur mon enthousiasme supposé sont évidemment très exagérés... N'empêche, on ne juge correctement que ce qu'on voit. Il reste 5 jours à ceux qui sont un peu curieux pour se faire une idée. Je pense aussi que j'irai à Vendôme lundi pour courir les deux derniers tours de CàP avec Ludo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trinatmath
Mega tchatcheur
avatar

Nombre de messages : 6093
Age : 30
Date d'inscription : 28/09/2006

MessageSujet: Re: Même pas mal   Jeu 6 Aoû - 22:10

Comme j'ai apprécier la sortie vélo de l'aprem dans le 28 avec les copains, et en compagnie d'un Champion du Monde de cyclisme et son fixi, je vous laisse découvrir sa page FB: https://www.facebook.com/unvelodanslesalonplusunsaucisson ou son site web: http://unvelodanslesalonplusunsaucisson.com/

Pour certains pinpin lol! du fixi au club, je vous laisse vous entraîner avant de proposer une séance en sa présence, mais avec Doc Fish on à apprécier la performance, surtout les freinages sans frein j'adore!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michaël
Langue pendue


Nombre de messages : 772
Localisation : toujours en mouvement
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: Même pas mal   Jeu 6 Aoû - 23:56



L'arbitre se doit de veiller à ce que la course soit équitable entre les concurrents. Comme, il est tout seul, cela diminue le travail.

Qui plus est, personne ne voudra en refaire 41 d'affilés et encore moins dans le Loir et Cher Mr.Red. La concurrence est donc inexistante sur cette "épreuve".

Un américain vient de terminer 50 IM en 50 jours. Ludovic se fait griller la politesse et son record du Monde va se transformer en voyage introspectif.


La pratique du sport participe grandement à la diminution des frais de santé pour la Sécurité Sociale et des Mutuelles. Mais jusqu'à quel point ? c'est une question qui devrait tarauder les docs du club... quoique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Même pas mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Même pas mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORLEANS ASFAS TRIATHLON :: Les thèmes du forum... :: Les résultats et les prochaines courses-
Sauter vers: